Quand passion rime avec réalisation de soi

Quelle importance de dessiner ou de peindre dans ma vie?  Cela a d'abord été un jeu amusant et une façon de m'exprimer quand j'étais toute jeune. Dès l'âge de l'école primaire, je m'évadais déjà dans mes croquis et dessins.  C'était une façon de supporter l'ennui dans un système d'éducation où je me retrouvais peu.  Étant un peu timide, amorcer des croquis en classe permettait de communiquer avec les autres et d'épater mes amies. Cela valorisait mon estime personnelle.  Ayant grandi dans une famille où papiers et crayons étaient constamment à notre disposition, il m'était facile d'y accéder.  Ma mère et plusieurs membres de ma famille exploraient déjà ces outils alors je les ai imités.  J'ai retrouvé quelques dessins de cette époque et j'avoue que certains d'entre eux traçaient déjà des pistes d'inspiration pour l'avenir.

Si on remonte dans le temps, il y a une cinquantaine d'années, la profession artistique n'était pas tellement valorisée, les artistes n'avaient pas une réputation sérieuse d'avenir professionnel.  Voici quelques préjugés que j'entendais à l'égard des artistes:  faibles, fous, marginaux, différents, rêveurs, etc.  Bien sûr, je caressais le rêve d'en faire un jour une profession mais j'avais une certaine réserve d'en parler.  Comme je l'ai déjà mentionné dans un article précédent, j'ai exploré d'autres professions.

  Cette aquarelle a été réalisé en 2013. Les vaches m'inspiraient déjà depuis fort longtemps.

  Cette aquarelle a été réalisé en 2013. Les vaches m'inspiraient déjà depuis fort longtemps.

Quand j'ai eu ce désir très fort comme un appel intérieur d'y consacrer tout mon temps, j'étais effrayée mais l'idée de renoncer à cet appel m'était encore plus insupportable. Je serais passée à côté de ma vie je crois.  Depuis ce temps, malgré quelques contraintes (Multi-tâches de travail et insécurité financière), j'ai l'impression d'avancer sur une route que je trace au fur et à mesure.  Cela peut sembler stressant, ça l'est un peu parce que le travail de créateur en innovation est solitaire.  Il est essentiel de se faire confiance et de développer son intuition. C'est un choix d'être son propre patron et quand on a des questions, il n'y a malheureusement pas de patron pour nous répondre.  Par contre, concevoir des dessins, des toiles, des œuvres en 3D, des murales et livrer la marchandise est un "feeling" extraordinaire!

Ensuite, il y a eu le désir de partager ma passion par l'enseignement.  Cela s'est passé presque de la même manière. Comme si la vie me poussait dans le dos alors que j'aurais souhaité m'accrocher à mon petit confort. Donc, j'ai préparé des cours et tout ce qui va avec, planifier, acheter du matériel et faire la promotion.  Enseigner, c'est vraiment intéressant  mais demande aussi beaucoup de préparation telle que:  organiser,  continuer à étudier,   se renouveler, explorer, expérimenter, etc.

Est-ce que le dessin et la peinture sont destinés aux élèves déjà doués? Eh bien non.  À partir de l'instant où votre vision est fonctionnelle  et votre main capable  de tenir un crayon, vous pouvez apprendre à dessiner. J'entends régulièrement: "Je n'ais pas de talents pour cela"  " Je ne sais pas tenir un crayon", "Je suis pas bon en peinture ni en dessin" sans avoir même essayé.  Plusieurs croient que pour suivre des cours, il faut déjà avoir les aptitudes.   L'intérêt d'apprendre et la curiosité suffisent  pour essayer.  

Dans mes cours, je vois souvent des élèves (les doués qui s'ignorent)  n'ayant  jamais dessiné ni peint.  Ils, elles sont étonnés et émerveillés devant leurs exploits. C'est un spectacle extraordinaire dont je ne me lasserai jamais.  J'initie au dessin et à la peinture  des tout petits, des ados et des adultes jusqu'à un âge très respectable.